skip to Main Content
redaction@politicregion.fr

Les jeunes Républicains du Gers passent à la vitesse supérieure

Cela faisait des années que la droite gersoise “ronronnait” … Sous l’impulsion d’un trentenaire, le nouveau président départemental Grégory Bobbato (candidat aux futures législatives), elle tente de se refaire une santé. Et surtout elle affiche de vraies ambitions électorales. Les jeunes sont à l’unisson.

Bastien Porta a 22 ans, et c’est autour de cet étudiant qu’une trentaine de jeunes gersois ont décidé de s’engager aux Républicains. Il en est le secrétaire départemental : “Il y a un vrai dynamisme depuis que le nouveau bureau a été élu … On écoute beaucoup plus la base, et il y a des réunions dans tous les cantons”, nous confie l’intéressé. Dans les prochaines semaines, l’objectif est clair : “Nous allons aider nos aînés afin que les Primaires se déroulent dans les meilleures conditions possibles. Nous sommes impliqués au maximum, et nous allons notamment faire en sorte que nous ayons le plus de monde possible pour tenir les bureaux de vote le jour J. C’est une sacrée organisation …” En parrallèle, Bastien tente de relancer une vieille tradition, celle des déplacements, “nous en avons plusieurs prévus dans les départements voisins, pour faire connaissance avec nos homologues. D’ailleurs ce dimanche nous accompagnons les aînés dans le Lot-et-Garonne. Il s’agit de créer une véritable entente.”

 Je pense qu’on peut créer la surprise

Difficile d’intéresser les jeunes à la politique en 2016 ? Bastien avoue qu’un fossé se creuse : “Cela fait parfois peur, certains ne savent même pas qu’ils peuvent voter… Il n’y a honnêtement plus beaucoup de jeunes qui suivent la politique de près, et pour ceux qui s’engagent ils ne sont là pour la plupart que le week-end. C’est la réalité de départements comme le nôtre. Les jeunes partent faire des études ailleurs. Cela influe donc sur la vie de notre mouvement.” Autre actualité qui pointe le bout de son nez, celle des législatives qui auront lieu en juin prochain. Dans les deux circonscriptions du Gers, les Républicains font le pari de la jeunesse : Grégory Bobbato et Barbara Neto (27 ans, adjointe à Vic Fezensac) sont les candidats investis : “Nous allons les aider, faire campagne avec eux, et pourquoi pas leur donner des idées … Je pense qu’on peut créer la surprise.” Les Jeunes Républicains du Gers sont donc motivés pour les échéances à venir … Quant à Bastien, pourquoi ne pas être sur la liste municipale à Seissan en 2020 ? “C’est un objectif qui me plairait.” L’avenir lui appartient. A suivre donc.

Back To Top